Le droit de la famille est une branche du droit civil qui s’attache à règlementer les relations familiales lors de l’union (mariage, pacs, union hors contrat) et de la désunion (divorce, séparation hors mariage, rupture de pacs). Il comporte également des dispositions relatives à l’adoption, aux successions, au nom patronymique, et à la protection de l’enfant.

Notre expertise

Divorce

Nous vous assistons dans le cadre de votre procédure de divorce par consentement mutuel ou contentieuse.

Vous serez accompagné(e) tout au long de la procédure, éclairé(e) sur vos droits et conseillé(e) de manière réaliste.

Nous aborderons tous les enjeux de la procédure : les enfants, la prestation compensatoire, la date des effets du divorce.

Une convention d’honoraires sera établie à l’issue du premier rendez-vous afin de nous permettre de collaborer en toute transparence.

Autorité parentale

Dans un contexte de séparation (divorce, séparation de corps, concubinage), nous vous assistons afin de voir fixer les modalités d’exercice de l’autorité parentale.

Peuvent être débattus la résidence de l’enfant, le droit de visite et d’hébergement du parent non « gardien », la contribution à l’entretien et à l’éducation de l’enfant, avec pour finalité principale l’intérêt de l’enfant.

Filiation

Nous vous accompagnons dans le cadre de procédure d’établissement d’un lien de filiation par adoption.

L’adoption peut être plénière ou simple. Les différences entre ces deux types de filiation vous seront exposées dans le cadre du premier rendez-vous de consultation.

Nous vous assistons également dans le cadre de procédures de contestation ou de reconnaissance de paternité.

Tutelle

Lorsqu’une personne majeure n’est plus en mesure de gérer efficacement son patrimoine, il peut être mis en place une mesure de protection, variable selon les contraintes (sauvegarde de justice, curatelle, tutelle).

Nous assistons les majeurs protégés mais également les proches désireux de mettre en place de telles mesures afin de sauvegarder les intérêts de personnes vulnérables.

 

Mais aussi…

Vous êtes marié :

  • le choix ou le changement de régime matrimonial,
  • le divorce par consentement mutuel,
  • le divorce hors consentement mutuel : séparation depuis plus de deux, fautes, ou accord partiel,
  • le calcul de la prestation compensatoire,
  • l’autorité parentale et ses enjeux,
  • la résidence habituelle des enfants,
  • la garde alternée,
  • le droit de visite et d’hébergement,
  • la fixation et la révision de la pension alimentaire,
  • le partage des biens acquis en indivision,
  • la liquidation du régime matrimonial pendant ou après la procédure de divorce…

Vous n’êtes pas marié :

  • l’élaboration des PACS,
  • la séparation des concubins,
  • l’autorité parentale et ses enjeux,
  • la résidence habituelle des enfants,
  • la garde alternée,
  • le droit de visite et d’hébergement,
  • la fixation et la révision de la pension alimentaire,
  • le partage des biens acquis en indivision,
  • la rédaction de la convention de séparation amiable judiciairement homologuée.

Vous souhaitez porter votre affaire au tribunal ?

Contactez-nous